La programmation neuro-linguistique (PNL)


  • La programmation neuro-linguistique (PNL) est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements.
  • Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres.
  • Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps.
  • Son but : permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.

La Discipline Positive


"Un enfant réussit mieux, lorsqu'il se sent mieux !"

Jane Nelsen

La Discipline Positive est une approche qui encourage chez l’enfant le développement de compétences sociales  dans un esprit de respect mutuel au sein des familles, des écoles et des communautés.

 

Plus précisément, la Discipline Positive propose aux parents, aux enseignants et aux éducateurs un ensemble d’outils et une méthode ni permissive ni punitive qui permet de développer chez l’enfant l’auto discipline, le sens des responsabilités, l’autonomie, l’envie d’apprendre, le respect mutuel et  bien d’autres qualités essentielles.

Dans cette démarche, l’autorité s’exerce sans soumission, en conciliant fermeté et bienveillance.


L’interprétation du mot « discipline » variant selon les personnes et les cultures, il apparaît opportun d’en redéfinir le sens :

DISCIPLINE

du Latin, disciplina action d’instruire et discipulus, élève, celui qui suit un personnage vénéré ou une vérité. La discipline a pour vocation d’enseigner et non de soumettre à une autorité.

POSITIVE

« Ce sur quoi vous vous concentrez, s’accroît ».

Avoir un esprit d’ouverture permettant de voir les difficultés ou les erreurs comme des opportunités d’apprentissage.



Les compétences enseignées :

  • L’estime de soi, 
  • La coopération,
  • L’autodiscipline,
  • La patience,
  • L’empathie,
  • Le respect de soi et des autres,
  • La compassion,

 

  • Le courage d’être imparfait,
  • La recherche de solutions,
  • Le dialogue efficace,
  • Contrôle de soi,
  • L’honnêteté,
  • La politesse,
  • L’autonomie.

 


La Communication Non Violente


Il s'agit d'un ensemble de concepts et d'outils destinés à aider les gens à établir des relations bienveillantes en eux-mêmes et avec les autres. Le terme non-violent est en référence au mouvement de Gandhi et signifie ici le fait de communiquer avec l'autre sans lui nuire.

 

Pour le Centre pour la Communication Non Violente promoteur de la méthode, l'objectif est également de développer une éthique de vie fondée sur l'empathie et la compassion, et un projet pour une société pacifiée.