Et si on changeait de regard sur l'enfant...

Pourquoi nos regards sur l'enfant sont-ils à la fois attendrissants et parfois exaspérés ? Qu'est-ce qu'éveille en nous, adultes, la présence d'un enfant ? N'est-ce pas l'écho de notre propre enfant intérieur ? Et si les enfants aujourd’hui qui sont les adultes de demain étaient traités avec plus d'humanité, plus de bienveillance, avec un amour sincèrealtruiste et empathique.

Et si nous, parents, pouvions dépasser nos blessures d'enfant, pour accueillir généreusement celles de nos enfants pour un meilleur monde. Ne devons-nous pas être leur guide, nous, adultes, êtres de raison ? Et si c'était nous, les enfants ? Ceux que nos enfants réconcilient avec nous-mêmes ? Et si nous décidions de changer ? Et si nous décidions d'être honnêtes avec nous-mêmes et ne plus prétendre être infaillibles ? Et s'il nous était légitime de faire des erreurs ? De se tromper ? Et peut-être d'avoir peur ? Et si être parent c'est de renoncer à son ego, celui qui nous dit de ne pas céder, celui qui nous dit de ne pas "perdre la face", celui qui nous dit : " attention il ne te respecte pas, il te marche dessus" ? Pensées qu'on prête à nos enfants alors que ceux-ci nous disent "aime-moi comme je suis", "j'ai peur et j'ai besoin que tu me rassures", "papa, maman, tu as l'air si mal et j'ai besoin que tu ailles mieux pour que j'aille mieux". Et si nous changions de regard sur l'enfant...

 

Peut-être alors nous serions de meilleurs adultes, de meilleurs parents, et ainsi nous soignerions nos enfants intérieurs.


Découvrez ici une vidéo touchante de Catherine Gueguen, pédiatre, auteur de "Pour une enfance heureuse" qui ne vous laissera pas indifférent(e) sur l'impact de notre relation à l'enfant sur son développement psycho-affectif.

Elle y explique notamment les dernières découvertes en matière de neurosciences sur le cerveau de l'enfant:

Écrire commentaire

Commentaires: 0